Première présentation du Wok de Malwok !

L’équipe Malwok est fière de vous présenter son histoire en bref :

Le Wok Cantonais a ces deux anses spécifiques de chaque coté, alors que le Wok du Nord porte un long manche, ce qui facilite le mouvement typique des cuisiniers asiatiques pour faire sauter les aliments, mais nécessite de l’entraînement, et un bras solide !

Il est en général utilisé sur un fourneau, ou bien posé directement sur un lit de braise, ou il reste même quant il n’est pas utilisé pour cuire.

Le traditionnel a un fond arrondi. Il en existe aujourd’hui à fond plat, plus adaptés aux gazinières modernes, et aux plaques électriques, ou a induction.

A présent voici le comparatif de 3 Woks du marché :

Le modèle Ikea :

Rapport qualité/prix convenable, sa faible épaisseur permettra une cuisson idéale, il est de ce fait très léger mais possède une courte durée de vie.

Celui en fonte de chez Le Creuset :

Extrêmement classe, de par son matériaux il est durable mais très lourd. Du a son épaisseur et a la fonte maitriser les cuissons est plus compliquée mais il sera votre meilleur allié pour les cuissons douces et lentes !

Le Wok inox de chez Lagostina :

Il y a deux modèles, le classe moyenne ressemble au wok standard, avec une semelle inox solide et une forme bien évasée et profonde. Le second en tous points identique a la particularité d’être composé d’alliages savants très conducteurs de la chaleur d’une part pour pouvoir, même sur induction chauffer progressivement les bords du wok, reproduisant de très près les performances du wok ancestral. L’esthétique est un vrai succès, mais il est très cher et lourd.

Alors ? Quel sera votre choix ? Plutot epais pour les confitures et autres, ou fin pour retrouver l’art ancestral de sauter les légumes ?

L’équipe de Malwok espère vous avoir guidé dans votre choix !

-Source Do you wok ? Article de chef Simon


Partagez pour nous soutenir !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

Laisser un commentaire